BIO

Je m’appelle Nicolaï Lo Russo (ÉNÉLAIR : dérivé de mes initiales), j’habite à Paris.

photo

Avec un père pharmacien herboriste – grand amateur de plantes à parfums –, une mère fine cuisinière et une enfance passée dans les préalpes suisses, les odeurs ont toujours accompagné mon existence. Fin des années 80, un test de reconnaissance olfactive chez Givaudan-Genève, brillamment réussi, aurait pu me permettre de poursuivre des études de parfumerie. Mais, un brin rétif à la chimie et aux blouses blanches des laboratoires, attiré tout autant par le monde de l’image, il en fût alors autrement : Je suis devenu photographe, puis artiste plasticien. Cependant la passion des odeurs et des fragrances ne m’a jamais quitté, je crois que mon nez est mon compagnon le plus fidèle.

Après une formation en création de fragrances (notamment chez Cinquième Sens), de nombreuses lectures et autres expériences dans les arcanes de l’olfaction, je décide en 2012 de me consacrer plus intensément à cet univers fascinant et de partager, petit à petit, quelques connaissances acquises.

Ce site est un endroit d’échanges, de discussions ; j’y livre mes observations, mes découvertes, et désormais quelques créations que vous pouvez vous procurer.

Par ailleurs, j’ai mis au point en 2013 une méthode de test olfactif, pratique et inédite, qui révèle les affinités de chacun avec les notes odorantes de la parfumerie. Cette méthode vous permet dans un second temps (et si le coeur vous en dit) de concevoir votre propre fragrance, avec mon assistance. Plus de détails ICI, pour ceux que le concept de « diagnostic parfums » et la création de parfum personnel intéressent.

Depuis l’année dernière (2015), je donne aussi un cours privé d’initiation à la formulation en parfumerie : pour ceux qui cherchent l’autonomie créative.

Bonne visite.

NLR

********************************************************************************

 

 

3 réflexions sur “BIO

  1. Bonjour, a peu près au même date (fin 2012) je m’était fai tla réflection qu’il fallait que je m’achète un parfum, j’avait fait le tour des Nocimarioséphoglas avec pour triste constat que tous vendait les mêmes produits, quelques clics plustard (auparfum.com, fragrantica, beautétest, osmoz, e-bay et la toile en générale) , une nouvelle passion est née (rejoingnant d’autres (toutes en tant qu’amateur!) tel la photo, le dessin,le jardin, la cuisine, le vin, les spiritueux, l’ikébana etc…..) , j’ai donc plus d’une centaine de parfums aujourd’hui ( beaucoup de marque de niche) et je m’interesse de plu sprès à la composition, aux matières !
    j’ai acheté un olfatorum (hespéridé) chez cinquième sens, je vais essayer de suivre une formation (mis en bouche) et j’ai découvert votre site! Votre aventure qui tombe a pic au moment où j’arrive aux limites de la toile (et de ce que les parfumeurs y mettent comme infos!!) concernant les matières premières (où les trouver, que doit t’on acheter?) , les méthodes et le « on fait comment pour commencer, comment on dilue, comment on crée juste un petit truc??
    Bref, j’espère trouver ici ce que je ne trouve pas ailleurs! déjà j’ai une liste des matières premières et c’est déjà beaucoup !!!
    merci
    Fab

    J'aime

    1. Excusez ma réponse tardive cher Fabrice, j’avais à faire par ailleurs.
      Excellente initiative que la vôtre ! Le parfum, les fragrances et leur composition sont une activité tout à fait passionnante – mais difficile. Il faut s’informer où on peut.
      Pour les matières de synthèse, quelques liens pour vous aider :

      En Hollande : http://www.hexapus.nl/en/main.htm

      Aux USA : http://shop.perfumersapprentice.com/default.aspx

      En Thaïlande : http://www.perfumersworld.com/index.php

      Ces trois entreprises sont sérieuses, vous pouvez y aller en toute confiance.
      Voilà de quoi vous amuser un moment 😉

      J'aime

  2. Merci , je vais commencer par économiser , je trouve l’offre coffret étudiant (161 matière) assez interessante même si la première à 120 matière première a l’air bien pour commencer !!! Je ne sais pas trop car je ne sais même pas quel alcool acheter pour diluer, les matières sont elle utilisable tel quel? je prend contact avec cinquième sens par mail en ce moment !!
    dois-je commencer petit (avec moins de matières?) , , je suis un peu perdu !!!
    >En tout cas votre blog est superbe, j’ai senti une fleur d’églantier l’autre jour (j’habite à la campagne et mon jardin est rempli de fleur et de plante odoriférante non exploiter en parfumerie !!) suite à la lecture de votre création !!!
    par contre je n’arrive pas a zoomer dans votre tableau de liaisons olfactives pour lire vos précieuces assciations, j’aime votre approche !
    merci !
    Fab

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s