Synthétique ou naturel ?

Il y a débat, permanent, entre les tenants d’une parfumerie à base de produits « naturels », voire bio, et ceux qui prônent une parfumerie où des  produits « de synthèse » sont utilisés conjointement aux naturels. Produits de la nature versus produits créés en laboratoire. Si l’on tente, sans entrer dans les considérations allergènes (qui concernent autant les naturels que la synthèse), mais par l’illustration photographique, de faire correspondre des images aux rendus olfactifs, voici ce que ça peut donner :

A) Parfum de synthèse uniquement 
Chaque composant de la formule est défini par une molécule à rendu olfactif déterminé, précis, linéaire ; il y a peu de nuances et de profondeur. Mais les produits sont performants et présentent, pour certains, des odeurs inédites, que la nature seule ne sait pas produire.
Synthétique

B) Parfum naturel
Il comporte toutes les huiles essentielles, entières ou fractionnées (jusqu’aux isolats), les extractions par enfleurage, distillation ou CO2, concrètes, absolues, résinoïdes et autres baumes. Palette riche, nuancée, car chaque produit naturel comporte en lui-même parfois plusieurs centaines de molécules odorantes différentes – l’absolu de rose en contient plus de 300.
Naturel

C) Parfum naturel + synthèse
Toute la richesse du naturel est complétée, augmentée, par les performances des molécules de synthèse, sans lesquelles les « brillances olfactives », la performance en volume et en tenacité du parfum seraient réduites. Sans compter qu’ainsi, la palette olfactive est augmentée d’odeurs que la nature seule ne peut pas donner. Exemple : beaucoup de notes « aquatiques », les muscs « blancs », certaines notes vertes comme le Triplal (herbe coupée), l’hydroxycitronnellal (qui participe de la note muguet, quasi impossible à obtenir autrement), etc.
Synthétique+naturel

D) Parfum naturel « bio »
Comme le parfum naturel, mais avec une palette très réduite, tous les produits (ou « matières ») n’étant pas certifiés bio.
Parfum bio

Au final, chacun voit midi à sa porte, chacun est libre de choisir le parfum qu’il veut – à cause de sa fragrance, ou  plutôt de l’éthique qu’il soutient.
Pour ma part, je préfère la combinaison C). Elle seule me semble couvrir toutes les nuances olfactives possibles et à venir, ce qui reste l’essentiel en création.

Je vous souhaite, en tous cas, des Fêtes de fin d’année pleines de couleurs et de senteurs.

(Photos CC N.Lo Russo.2012)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s